vidéosurveillance copropriété

kit vidéosurveillance copropriété

Nous installons des systèmes de vidéosurveillance efficaces dans les copropriétés, qui permettent de réduire considérablement les dégradations, les vols et les intrusions de personnes étrangères dans votre copropriété.

Les caméras sont autorisées dans les parties communes : hall d'immeuble, parking, paliers, escaliers, local à vélo, local à poussette, cave, cour, ascenseur, boîte aux lettres, local poubelles etc...

 

demande de devis

 

panneau copropriété vidéosurveillance

Quelles caméras choisir dans les copropriétés ?

Pour permettre l'identification des visages des personnes qui entrent et qui sortent de la copro, nous installons des caméras fixes en haute définition, type dome. Les caméras doivent disposer de LED infrarouges, pour permettre la visualisation de nuit.

Les caméras dans les copropriétés sont parfois la cible de vandalismes, il faut donc protéger les câbles, et installer des caméras résistantes aux chocs (indice de protection IK10).

 

entrée parking copropriété

La règlementation de la vidéosurveillance en copropriété

Les caméras peuvent filmer les parties communes de la copropriété, mais elles ne doivent pas filmer les portes des appartements, les balcons des habitants, ou la voie publique.

La durée de conservation des images ne doit pas excéder 30 jours, au-delà de cette période, l'enregistreur doit automatiquement écraser les images.

Vous devez spécifier la présence d'un système de vidéosurveillance au personnel de la copropriété.

Des panneaux d'information doivent signaler l’existence du dispositif de vidéosurveillance.

 

cnil

Comment déclarer le système de vidéosurveillance ?

Si les caméras sont positionnées dans un lieu non ouvert au public, il n’y a pas à demander d’autorisation auprès de la CNIL. Aucune formalité n’est nécessaire. C'est le cas pour 99% des installations de vidéosurveillance en copropriété.

Le dispositif de vidéosurveillance doit toutefois être enregistré dans le registre des traitements des données que le syndic doit tenir pour la copropriété.

Si des caméras filment un lieu ouvert au public, par exemple l’accès d’un parking commun avec un magasin, vous devez demander une autorisation préfectorale.

 

relecture images videosurveillance

Qui peut consulter les images de la copro ?

C’est lors de l’assemblée générale qu’on vote pour désigner la ou les personnes qui pourront accéder aux images enregistrées.

Les images ne doivent pas être laissées librement accessibles à tous les habitants, seules les personnes désignées doivent pouvoir y accéder, cela peut être le syndic, un ou plusieurs membres du conseil syndical, le gestionnaire de l’immeuble ou le gardien.

Il n’y a pas de limitation de personnes, mais tous les habitants ne doivent pas avoir accès aux images. Vous pouvez désigner raisonnablement cinq personnes ayant accès aux images de la copropriété.

Les images doivent uniquement être consultées en cas d’incident, elles ne doivent pas servir à surveiller en temps réel les copropriétaires et les visiteurs.

 

hall entrée copropriété

Tarifs de vidéosurveillance en copropriété

Le coût d'une installation de vidéosurveillance en copropriété varie en fonction du nombre de caméras, de leur éloignement par rapport à l'enregistreur, et de la durée d'enregistrement choisie. A l'achat, le tarif moyen d'installation par caméra est entre 600€ et 1000€ TTC.

Nous proposons aussi la location des caméras de vidéosurveillance. L'avantage est que le prix de l'installation est lissé sur plusieurs mois, la copropriété peut ainsi bénéficier d’un système de sécurité pour quelques centaines d’euros par mois, et d’inclure la maintenance et le support technique lorsque vous souhaitez accéder aux enregistrements vidéo des incidents.

N'hésitez pas à nous consulter pour obtenir un devis de vidéosurveillance dans votre copropriété, nous vous enverrons un devis sous 24 heures.

 

caméra vidéosurveillance copropriété

Maintenance de vidéosurveillance en copropriété

Vous disposez déjà d'un système de vidéosurveillance dans votre copropriété, mais vous avez constaté que l'une des caméras n'est plus fonctionnelle ? ou que la visibilité n'est pas nette ?

Nos techniciens qualifiés effectuent des dépannages sur toutes les marques de vidéosurveillance. Nous disposons de matériel en stock, pour remettre en service votre système de vidéosurveillance.

Nous pouvons aussi faire la maintenance préventive de votre système, qui consiste à nettoyer les caméras, et s'assurer que les images des caméras sont correctement enregistrées.

 

TVA 10%

TVA à 10%

Les copropriétés dont les travaux se sont achevés depuis au moins deux ans bénéficient d’une TVA à 10%, sur les installations de vidéosurveillance. Pour cela, l’immeuble doit être habité à plus de 50%.

L'installation de caméras dans les dépendances (caves, parking) vous font aussi bénéficier d'une TVA à 10%. Pour profiter de cette TVA à taux réduit, il vous suffit de compléter l'attestation simplifiée (CERFA 13948-5), et de nous la transmettre. Vous devez conserver une copie de l'attestation pendant 5 ans.

 

entrée copropriété

Qui peut demander l’installation d’un système de vidéosurveillance ?

Tous les copropriétaires peuvent demander l’installation d’un système de vidéosurveillance. Pour cela, il faut envoyer une demande par lettre recommandée au syndic.

Le syndic devra alors inscrire ce point à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale.

Votre courrier doit arriver au moins huit semaines avant la date de l’assemblée générale, pour que le syndic puisse intégrer votre demande dans les convocations, avant de les envoyer aux copropriétaires.

 

parking copropriété

L'assemblée générale de la copropriété

L’installation de caméras de vidéosurveillance dans une copropriété doit faire l’objet d’un vote à l’assemblée générale des copropriétaires.

L'installation doit être voté à la majorité simple, c'est à dire la majorité des voix des copropriétaires présents et représentés à l'assemblée générale. On ne tient pas compte des voix des copropriétaires absents, et des abstentionnistes.

L’emplacement des caméras est aussi décidé lors de l’assemblée générale.

La décision d’installer un système de vidéosurveillance engage l’ensemble des copropriétaires, même ceux qui y sont opposés. Une fois la décision prise d’installer des caméras lors de l’assemblée générale, un copropriétaire ne peut s’opposer à la mise en œuvre, sauf en cas de non-respect des règles d’installation.

 

demande de devis

 

entrée parking copropriété

Questions - réponses

Quelles sont les démarches administratives à réaliser lorsqu'un médecin exerce dans la copropriété ?

Notre réponse : Si la copropriété est en libre accès toute ou partie de la journée, il faudra déclarer votre système de vidéosurveillance à la préfecture.

 

Que se passe-t-il en cas de coupure électrique ? L’enregistreur se remet-il à l'heure lors de la remise du courant ?

Notre réponse : Si l’enregistreur est connecté à internet, lors la remise en route de l’électricité, l’heure se synchronise automatiquement avec un serveur NTP sur internet, ce qui permet de garantir un horodatage, fiable et précis de vos enregistrements vidéo.

Si l’enregistreur n’est pas connecté à internet, c’est la pile positionnée sur sa carte mère qui lui permet de retrouver son heure de référence. Au fil du temps, son heure de référence se décale de quelques minutes, pensez à vérifier régulièrement votre enregistreur, pour disposer de vidéos correctement horodatées.

 

A quelle fréquence sont enregistrées les images de vidéosurveillance ?

Notre réponse : Nos systèmes de vidéosurveillance enregistrent les images à 25 images par secondes. Ainsi les relectures des vidéos sont fluides à l’œil humain.

 

Existe-t-il un journal d’évènements ? quels types d’évènements sont conservés ? Quelle est la durée de conservation de ces journaux ?

Notre réponse : Oui, les enregistreurs que nous installons enregistrent les évènements (logs) pendant 30 jours. Vous pouvez ainsi retracer les opérations effectuées par les utilisateurs (exemples : relecture des enregistrements vidéos ou modification de la configuration). Vous pouvez aussi retracer les problèmes techniques de votre système (exemples : coupure électrique ou disque dur hors service).

 

Proposez-vous des caméras dotées d’un microphone, pour permettre l’enregistrement du son ?

Notre réponse : Malgré qu’il soit techniquement possible d’installer des caméras dotées d’un microphone, il est interdit de réaliser des enregistrements audios dans les copropriétés. La finalité du système de vidéosurveillance doit être la sécurité des biens et des personnes. La CNIL considère que les enregistrements audios sont disproportionnés et de nature à porter atteinte aux droits et libertés des copropriétaires.

 

Vos systèmes de vidéosurveillance sont-ils propriétaires ? Etes-vous la seule entreprise capable d'intervenir pour la maintenance ou le remplacement d'un élément de l'installation ?

Notre réponse : Dans les copropriétés, nous installons des systèmes de vidéosurveillance de marque Dahua ou Hikvision, qui sont maitrisées par l’ensemble de la profession. Aussi, à la fin de l’installation, nous vous fournissons les codes administrateurs du système. Vous pouvez ainsi faire intervenir l’entreprise de votre choix pour effectuer une maintenance, ou ajouter de nouveaux éléments à l’installation.

 

Proposez-vous un contrat de maintenance pour l’entretien du système de vidéosurveillance ?

Notre réponse : Nous proposons un contrat de maintenance préventive qui n'est pas obligatoire mais recommandé pour régulièrement vérifier l’état de votre système de vidéosurveillance.

Ce contrat comprend aussi une assistance pour vous aider à utiliser le système, ou pour extraire des images enregistrées.

 

Proposez-vous des locations de matériel avec option d'achat (LOA) ?

Notre réponse : Oui, nous proposons des locations de systèmes de vidéosurveillance en copropriété. Vous ne payez pas les frais d’installation, tout est inclus dans votre abonnement mensuel : la location du matériel et son entretien.  Nos locations de vidéosurveillance ont une durée de 5 ans, avec option d’achat en fin de contrat.

 

Votre matériel est-il monitorable à distance ?

Notre réponse : Il est possible de surveiller votre système de vidéosurveillance à distance sans nécessité d'accéder aux images. Si un élément du système tombe en panne, vous recevez une notification en temps réel, ce qui vous permet de rapidement corriger le problème. Cette solution permet de garantir la vie privée des copropriétaires tout en surveillant que votre système de vidéosurveillance est pleinement fonctionnel.

 

Est-il possible d’accéder aux images depuis un smartphone ?

Notre réponse : Oui, il est techniquement possible d’accéder aux vidéos en live et aux enregistrements sur votre mobile. Il n’y a pas de surcout, il suffit de raccorder le système de vidéosurveillance à la box internet de la copropriété. Attention toutefois à la réglementation, la CNIL stipule que les images doivent être consultées uniquement en cas d’incident, et non pour surveiller en temps réel les allées et venues des résidents et des visiteurs.

 

Faut-il déclarer le système de vidéosurveillance à la CNIL ?

Notre réponse : Vous ne devez en aucun cas faire de déclaration CNIL pour installer un système de vidéosurveillance en copropriété. Si et seulement si votre copropriété reçoit du public (exemple : médecin ou commerce) alors, vous devez faire une déclaration préfectorale.

 

Le système de vidéosurveillance permet-il de détecter qu’une caméra est « hors service » et d’envoyer une alarme ?

Notre réponse : Oui, l’enregistreur détecte les anomalies : problème de caméra, de disque dur, perte de réseau… Si l’enregistreur est connecté à internet, vous pouvez recevoir l’alerte sur votre smartphone. S’il n’est pas connecté, il peut aussi émettre un « bip » pour vous prévenir.

 

Comment peut-on visionner et extraire les vidéos ?

Notre réponse : Nos systèmes de vidéosurveillance sont équipés d’un écran et d’une souris. Vous pouvez regarder les images directement sur l’écran fourni, en sélectionnant la date et l’heure souhaitée avec la souris.

 

Est-ce que vous réalisez une formation d’utilisation du système ?

Notre réponse : Oui, à la fin de l’installation, nous vous formons à la relecture des vidéos. Nous vous laissons aussi un manuel d’utilisation simplifié.

 

Quelle est la durée de garantie du matériel installé ?

Notre réponse : La garantie matérielle du système de vidéosurveillance est de deux ans.

 

Où est installé l'enregistreur de vidéosurveillance ?

Notre réponse : En copropriété, nous installons généralement l’enregistreur de vidéosurveillance au rez-de-chaussée ou sous-sol, dans un local technique qui ferme à clé.

 

 
support vidéosurveillance


Questions ou conseils ?

Tel. : 01 84 25 69 50

Tous les jours de 8h30 à 19h