vidéosurveillance bureaux

bureaux startup

Nous installons des systèmes de vidéosurveillance conformes à la réglementation dans les bureaux. Après chacune de nos installations, nous fournissons un dossier complet, qui vous aidera à déclarer simplement vos caméras à la CNIL.

Dans le cas où les caméras installées respectent scrupuleusement les règles de la CNIL, elles peuvent être utilisées contre un salarié, s'il commet un méfait. Il est donc capital de bien positionner les caméras, et de les déclarer convenablement.

A contrario, un salarié qui juge que des caméras sont trop orientées vers son poste de travail, ou trop intrusives (zone de pause) peut saisir la CNIL, qui pourra mettre en demeure le dirigeant de mettre le système de vidéosurveillance en conformité avec la loi.

 

Où installer les caméras ?

Les caméras de vidéosurveillance ne doivent pas être installées pour surveiller le salariés, ou leurs horaires d'arrivée ou de départ. Leur but premier est de sécuriser les bien et les personnes.

Dans les bureaux, vous pouvez installer des caméras de vidéosurveillance aux emplacements suivants : à l'accueil, dans les couloirs, vers les escaliers, vers l'ascenseur, le coffre fort, dans le parking, les locaux techniques, les locaux de stockage...

Les caméras de vidéosurveillance doivent respecter l'intimité de vos salariés, vous ne pouvez pas filmer les toilettes, les vestiaires, un salarié à son poste de travail, un espace de détente, le réfectoire ou la cuisine, ni même les locaux syndicaux.

caméra dôme bureaux

 

openspace vidéosurveillance bureaux

Quelles caméras installer ?

Dans les bureaux, nous recommandons la pose de caméras type mini-dôme, elles peuvent aisément s'encastrer dans les faux plafonds, sans dénaturer vos locaux.

L'objectif des caméras est choisi en fonction de la distance de visualisation. La distance de l'objet à visualiser ne dépasse généralement pas vingt mètres dans les bureaux. Les caméras avec une focale variable entre 2.8 mm et 12 mm permettront d'obtenir une vue optimale des plans à visionner.

Il n'est pas opportun d'installer des caméras mobiles à 360° dans des bureaux, ces caméras nécessitent d'être pilotées par un opérateur, et ont une durée de vie inférieure à celles des caméras fixes.

 

Règles de la CNIL

Pour installer des caméras de vidéosurveillance dans les bureaux de votre entreprise, vous devez déclarer votre système à la CNIL, et respecter les huits règles suivantes :

Règle n°1 :

Ne pas filmer spécifiquement les postes de travail des employés. Sauf en cas de circonstance particulière, si l'employé manipule de l'argent pas exemple, dans ce cas, la caméra devra filmer davantage la caisse que le caissier.

caméra vidéosurveillance bureaux

 

vidéosurveillance bureaux entreprise
Règle n°2 :

Les zones de pauses, les toilettes, les locaux syndicaux ne doivent pas être surveillés. Le système de vidéosurveillance doit respecter la vie privée des salariés.

Règle n°3 :

La durée des enregistrements ne doit pas dépasser 30 jours. Au delà de cette période légale, les enregistrements doivent s'écraser automatiquement, sans action manuelle nécessaire.

Règle n°4 :

Seules les personnes habilitées par l'employeur peuvent visionner les images en live, ou en enregistrement. La personne habilitée est par exemple le responsable de la sécurité, le directeur, ou même un employé.

 

Règle n°5 :

L'accès aux images doit être sécurisé, pour que seules les personnes habilitées puissent les visionner. L'enregistreur doit être installé à un emplacement qui ferme à clé (local technique, coffret mural...). Les caméras ne doivent pas être accessibles par les employés, sur le réseau informatique de l'entreprise.

Règle n°6 :

Les représentants du personnel doivent être consultés avant d'installer la vidéosurveillance. Les informations techniques : plans d'implantation, vues, durées d'enregistrement, personnes habilitées à la visualisation doivent être fournies aux élus pour qu'ils puissent émettre un avis éclairé.

technicien vidéosurveillance

 

panneau bureaux vidéosurveillance
Règle n°7 :

Les salariés des bureaux doivent être prévenus de l'installation du dispositif de vidéosurveillance, par un avenant à leur contrat de travail, ou bien une note de service.

Règle n°8 :

Des panneaux affichés de façon visible doivent informer les employés et les visiteurs de l’existence du dispositif de vidéosurveillance, ils doivent mentionner la durée des enregistrements, le nom du responsable, et la procédure à suivre pour accéder aux images.

 

Pour aller plus loin

La CNIL fourni un guide PDF qui recense les bonnes pratiques à mettre en oeuvre, pour installer des caméras de vidéosurveillance dans vos bureaux : https://www.cnil.fr/sites/default/files/atoms/files/_videosurveillance_au_travail.pdf

Vous pouvez aussi télécharger un exemple de plan d'implantation de caméras que nous avons installées dans les bureaux d'une entreprise, qui respecte scrupuleusement les recommandations de la CNIL.

N'hésitez pas à nous contacter pour vos projets d'installation de vidéosurveillance dans votre entreprise. Nous vous proposons des systèmes fonctionnels et conformes à la législation.

vidéosurveillance réunion bureaux
 

 
support vidéosurveillance


Questions ou conseils ?

Tel. : 01 84 25 69 50

tous les jours de 9h à 19h

petit logo videosafe

3 rue Robert Foulon
95360 Montmagny
France
 

Site internet

Plan du site