installation caméra

Les systèmes de vidéosurveillance sont relativement simples puisqu’ils ne sont constitués généralement que de deux parties : les caméras et le boîtier enregistreur. Ces systèmes simples à utiliser se suffisent le plus souvent à eux-mêmes, mais peuvent être, lorsqu’ils sont abîmés ou qu’ils nécessitent une protection additionnelle, améliorés grâce à des accessoires. Voici une liste de quelques accessoires qui peuvent vous aider dans la protection de votre domicile :

 

L’insecticide 

Les insectes sont les ennemis jurés des systèmes de vidéosurveillance.  Particulièrement dans les zones isolées, les boîtiers de caméras sont des nids idéals pour les guêpes, les fourmis ou les araignées. Les fourmis ont la fâcheuse tendance à détruire les fils des caméras et, à termes, à les endommager sévèrement. L’insecticide permet de lutter contre ce fléau et de protéger vos caméras.

 

Les lampes basse consommation

De nuit, vos caméras peuvent parfois avoir du mal à filmer des images d’une assez bonne qualité, même si elles ont été conçues pour fonctionner de nuit. Installez donc, à côté de vos caméras extérieures, des lampes à basses consommations qui s’allumeront une fois la nuit tombée et éclaireront le champ de vos caméras.

 

 Photo d'une caméra de vidéosurveillance murale

Les panneaux d’avertissement

Les panneaux d’avertissement sont très importants dans la vidéosurveillance. En effet, ils ont un rôle protecteur en agissant de manière préventive, en dissuadant les cambrioleurs de tenter une intrusion. Leur installation est simple mais suffit parfois à empêcher tout cambriolage, sans même que vos caméras aient eu besoin de remplir leurs rôles.

 

Des câbles supplémentaires

Les câbles des caméras s’usent vite. Pour limiter cette usure et surtout faire en sorte que vous ne vous retrouviez pas au dernier moment, avec un câble rompu juste avant de partir en vacances ; veillez à toujours avoir du câblage en stock.

 

Des disques d’enregistrements

Il arrive que le disque enregistreur de vos images cesse de fonctionner, comme pour un ordinateur. Essayez-donc d’avoir un disque enregistreur de rechange que vous pouvez acheter séparément.

Les parcs sont des espaces où règne le calme et la tranquillité. Havres de paix dans des villes où règne, au contraire, le brouhaha et le désordre, ils sont des espaces que l’on croit préservés de la vidéosurveillance. Il est en effet légitime de penser que les parcs n’abritent rien qui puisse nécessiter l’installation de caméras de vidéosurveillance, et pourtant ; les parcs dans lesquels vous allez vous détendre le weekend, sont bel et bien équipés de systèmes de vidéosurveillance, mais pourquoi ?

 

Les parcs sont des espaces cachés

Les parcs sont des espaces de rencontre, où se côtoient un nombre important de personnes, dans des ambiances très différentes. La nuit venue, ce sont des endroits cachés, à l’écart du passage car souvent fermés, mais où trafics en tout genre viennent contraster leur tranquillité du jour. Les systèmes de vidéosurveillance servent donc en partie à empêcher qu’un parc ne change totalement de visage la nuit venue.

 

 

Les parcs sont des espaces sensibles

Les parcs, même très urbains, abritent une faune et une flore que l’on peut considérer comme ordinaire, à juste titre. Malgré-tout, cette flore a un rôle méconnu mais très important dans nos villes de plus en plus surpeuplées. Les villes concentrent une activité industrielle et de transport telle qu’il y fait parfois plus de 10°c de plus que dans les régions environnantes. La nature qui y est implantée, même réduite ou sous forme de parc, participe à la régulation de cette température en absorbant les rayons du soleil, en dégageant de l’humidité et en refroidissant l’air grâce à l’ombre. Les caméras de vidéosurveillance dans les parcs participent ainsi à la protection de la flore contre les particuliers malintentionnés.

 

Les parcs sont des espaces modèles

Depuis toujours, les parcs sont la vitrine du pouvoir d’une ville ou d’un pays. Chaque grande ville abrite ainsi un parc qui reflète la mode de la ville ou son type de climat, de jardin et de style architectural. Les parcs sont donc particulièrement surveillés puisqu’ils véhiculent une image importante et de plus en plus liée au mode de vie urbain.

Installer un système de vidéosurveillance coûte relativement cher. En effet, que ce soit pour la main d’œuvre d’installation, le coût des caméras et du boîtier enregistreur, mais aussi pour le coût de l’entretien et des éventuelles réparations, installer un système de vidéosurveillance est un investissement. Même si votre investissement est immensément bénéfique puisqu’il vous évite des cambriolages beaucoup plus coûteux, certaines astuces permettent de réduire votre facture d’installation d’un tel système.

 

Privilégiez le sans-fil

Même si les systèmes de vidéosurveillance sans fil sont un peu plus chers à l’achat, ils reviennent, à termes, beaucoup moins cher que les systèmes de vidéosurveillance classiques. Beaucoup plus solides, ils sont dépourvus de fils qui s’abimes et qui nécessitent d’être changés régulièrement. Un système sans fil vous évitera donc de racheter des câbles, mais aussi de devoir refaire la peinture après chaque réparation.

 

Protéger votre système de vidéosurveillance contre la météo

Trop de gens installent leurs systèmes de vidéosurveillance à l’extérieur, sans protection, en se disant que les caméras sont de toute-façon faites pour résister aux intempéries. Ce raisonnement est suivi au détriment de règles de logiques de bases, comme la protection de vos caméras contre un soleil trop fort, ou une pluie battante.

 

Faites attention au contrat d’entretien

L’achat du système de vidéosurveillance n’est, en lui-même, pas l’unique aspect auquel vous devez faire attention. Renseignez-vous bien sur les conditions d’entretien de votre système par votre vendeur, pour éviter de débourser des centaines d’euros dans des réparations.

 

Optimisez vos images

Installer 10 caméras de vidéosurveillance n’est pas utile. Préférez l’installation d’un petit nombre de caméras, mieux positionnées, qui captent dans leur champ, une image qui correspond à celle qui aurait été surveillée par deux caméras. Moins de caméras signifie non seulement moins d’argent déboursé lors de l’installation, mais aussi moins d’entretien.

 

Installez un détecteur de mouvement

 Vos caméras s’usent. Les faire fonctionner constamment les use sans raison, alors que vous pouvez installer un système de détection de mouvement qui ne les fera filmer que lorsque c’est nécessaire. Leur durée de vie sera alors considérablement rallongée.

 

L’été est une période pendant laquelle vous voulez vous déconnecter de ce qui vous tracasse, du travail, mais aussi parfois de votre domicile. Après une année de vie dans la grisaille, rien ne vaut en effet, une évasion bien méritée. L’été est aussi la période des déménagements, mais également, la période la plus adaptée pour l’installation de votre système de vidéosurveillance. N’attendez pas l’année prochaine pour faire de même, après avoir lu ces 5 raisons pour lesquelles l’été est la meilleure période pour installer un système de vidéosurveillance.

 

  1. Votre temps

Votre temps est précieux, mais vous en perdrez bien moins si vous décidez d’en consacrer une partie pendant les vacances d’été à l’installation d’un système de vidéosurveillance, qu’en récupérant vos biens après un cambriolage qui aurait pu être évité.

 

  1. Un nombre de cambriolage plus important en été

Le nombre de cambriolages augmente sans surprise pendant l’été. En effet, les départs en vacances mais aussi les longues journées d’absence suivies d’un diner sur un roof top pour profiter des jours les plus longs, appâtent les voleurs.

 

 

 

 

  1. Personne ne remarquera votre installation

Certaines personnes hésitent à installer un système de vidéosurveillance à cause de l’image qu’il pourrait donner vis-à-vis du voisinage. L’été est une période pendant laquelle peu de gens sont susceptibles de se rendre compte de ce changement. Si vous faites partie des personnes qui désirent que leur installation soit discrète, l’été devient d’autant plus, la période idéale pour installer un système de vidéosurveillance.

 

  1. Un premier test dans de bonnes conditions

Après l’installation d’un système de vidéosurveillance, un contrôle continu est nécessaire pour suivre cette installation et déceler au plus vite d’éventuels problèmes. L’été vous permet de parfaire votre système, à une époque où vous n’êtes que peu gênés par des conditions climatiques défavorables.

 

  1. La disponibilité des entreprises d’installation

L’été est encore peu privilégié par les particuliers, pour l’installation de systèmes de vidéosurveillance. De plus, les entreprises d’installation de systèmes de vidéosurveillance ne sont pas débordées par les pannes occasionnées par le mauvais temps hivernal. Elles seront, de ce fait, plus disponibles lors de votre installation et dans la période qui suit.

petit logo videosafe

55 rue Louis Rouquier
92300 Levallois-Perret
France
 

Site internet

Plan du site