installation caméra

Les systèmes de vidéosurveillance sont de plus en plus modernes et de ce fait, de plus en plus complexes. Ainsi, même si des progrès considérables sont faits en termes de protection de l’écran, de protection thermique et, en général, de durabilité, les systèmes de vidéosurveillance demeurent relativement fragiles. Or, un système de vidéosurveillance abîmé n’est plus fonctionnel et ne permet plus de remplir le rôle que vous lui avez alloué de manière fiable. Il est donc primordial, régulièrement, de vérifier l’état de son système de vidéosurveillance pour éviter tout dysfonctionnement et pour vous assurer une protection la plus efficace possible.

 

Vérifiez l’état général de vos caméras

Premièrement, il vous faut vérifier si vos caméras n’ont pas été abîmées par le temps ou la météo. Vérifiez d’abord si leurs boîtiers ne sont pas humides. Une fois ouvertes, passez-y un coton ou du papier absorbant pour vérifier si vos caméras ne sont pas soumises à l’humidité. Par ailleurs, vérifiez si le plastique n’est pas gondolé ou n’a pas changé de forme. Si c’est le cas, vos caméras ont souffert du soleil et il est important de les protéger.

 

Vérifiez la mémoire du boîtier enregistreur

Votre enregistreur ne remplit son rôle que s’il dispose de suffisamment de mémoire pour enregistrer les images qu’il reçoit des caméras. Cette étape doit donc être réalisée régulièrement, pour vous assurer que votre système remplisse toujours son rôle et que vous puissiez, à tout moment, visionner n’importe quelle image.

 

 

Vérifiez la qualité des images

La partie optique de vos caméras peut également s’abîmer du fait du changement perpétuel d’exposition à la lumière. Régulièrement, visionnez les images, pour vous assurer de leur qualité. Les systèmes de vidéosurveillance dont la qualité d’image n’est pas contrôlée réservent parfois des surprises lors de l’exploitation des images.

 

Vérifiez l’angle de vos caméras

Un point souvent ignoré est la position des caméras, qui peut bouger au fil des saisons et des coups de vents. Si vous ne vous en souciez pas, il est probable que vous vous retrouviez à filmer quelque chose de différent, et donc de ne plus filmer ce pourquoi vous aviez installé une caméra de vidéosurveillance à cet endroit.

Il existe un très grand choix de systèmes de vidéosurveillance, qui ne fait que s’agrandir grâce aux innovations technologiques permanentes et à cause de l’accroissement du nombre de cambriolages et de vols. Il existe donc des systèmes de toutes les sortes et qui conviendront à tous les portefeuilles. Cette profusion d’offre ne doit pas masquer les différences de qualité de ces systèmes, qui offrent parfois une protection en deçà des attentes des installateurs. Voici donc les paramètres techniques qu’il faut que vous étudiiez avant de choisir d’installer un système de vidéosurveillance.

 

Vérifiez la qualité d’image

Les caméras sont de plus en plus modernes. Il est donc courant que le client considère automatiquement leur qualité comme étant bonne. Cette erreur conduit à l’installation de systèmes de vidéosurveillance chers et inadaptés. Avant de choisir votre système de vidéosurveillance, vérifiez les images de ses caméras pour que les images rendues soient les plus nettes et précises possible.

 

Vérifiez la mémoire d’enregistrement des images

Installer un système de vidéosurveillance vous simplifie la vie, mais installer un système de vidéosurveillance dont le boîtier enregistreur nécessite d’être vidé en permanence revient au contraire. Si vous prévoyez d’installer un nombre élevé de caméras, privilégiez un boîtier de vidéosurveillance avec une importante mémoire, qui pourra enregistrer vos images sans devoir s’en soucier.

 

 

Vérifiez la résistance des caméras

Certaines caméras sont très fragiles. Sensibles à la météo et au temps, un investissement dans un tel système est une erreur que vous pouvez prévenir en vous renseignant sur l’avis des clients possédant le système de vidéosurveillance que vous voulez. Soyez alors, particulièrement attentifs à la fragilité des caméras.

 

Renseignez-vous sur le service après-vente

Acheter un système de vidéosurveillance est un investissement sur le long terme. Si vous voulez qu’il soit le plus profitable et le plus efficace possible, renseignez-vous sur le service après-vente de votre fournisseur. Meilleurs sont les avis sur le service après-vente, moins vous serez embêtés par des réparations coûteuses et récurrentes.

La vidéosurveillance possède des rôles que peu de monde soupçonne. Parmi-eux, la prévention des risques naturels est une application peu connue de la vidéosurveillance. Proposant des images en permanence à un endroit fixe, et proposant même, grâce aux systèmes les plus perfectionnés, une analyse en temps réelle des images, les systèmes de vidéosurveillance permettent de surveiller les éléments naturels dangereux, et donc de participer à la protection des populations potentiellement affectées. Voici les différentes applications de la vidéosurveillance en matière de protection contre les risques naturels.

 

La surveillance des volcans

Les volcans sont très dangereux car leurs pentes abritent souvent des populations y trouvant un sol fertile. Les caméras de vidéosurveillance permettent de les surveiller de manière efficace, en détectant un mouvement (soit du sol, soit de la lave, soit lié à un début d’éruption). Les communes soumises à ce type de risques ont de plus en plus recours aux systèmes de vidéosurveillance pour la surveillance des activités volcaniques.

 

La lutte contre les feux de forêt

Les feux de forêts représentent un fléau pour les zones boisées du sud de la France. Souvent proche d’espaces densément peuplés, les dégâts qu’ils occasionnent sont considérables. Par ailleurs, ils sont faciles à détecter par caméra. En effet, les caméras thermiques par exemple, sont très efficaces pour détecter un départ de feu. La lutte contre les feux de forêt est donc une application prometteuse pour la vidéosurveillance.  

 

 

La prédiction des inondations

Les inondations sont tant au cœur de l’actualité qu’au centre des préoccupations de la plupart des populations soumises à un risque naturel. Installer des caméras en amont des cours d’eau à risque permet de réagir immédiatement en cas de crue, et d’évacuer les populations en danger avant l’arrivée de la vague d’inondation.

 

Les prévisions cycloniques

Comme nous avons pu le constater en septembre de cette année, les cyclones sont des phénomènes qui peuvent être immensément destructeurs. Les caméras permettent d’analyser la nébulosité et l’opacité du ciel. En équiper les centres de décision de certaines communes est donc un bon moyen d’anticiper la venue d’un cyclone.

 

 

Les drones sont de plus en plus utilisés dans la vidéosurveillance. Nombreux sont les services d’état mais aussi les entreprises qui se dotent de ce type d’outils. Ces drones peuvent paraître intimidants et presque envahissants puisqu’il est difficile de se soustraire à leur surveillance. Leur utilisation par l’armée leur donne également une mauvaise image. Les drones représentent donc une menace pour certaines personnes. Toutefois, l’usage des drones dans la vidéosurveillance est une avancée considérable. Voici quels sont les principaux usages des drones dans la vidéosurveillance :

 

La surveillance météorologique

La météo est un débouché pour la vidéosurveillance par drone. En effet, après les progrès en termes de qualité et d’analyse d’images, il est possible d’obtenir des informations précises sur la météo, grâce à l’exploitation d’images de plus en plus complètes et fines. L’apparition des drones a permis une meilleure utilisation de ces techniques d’images, en permettant de prendre des photos en altitude. Ces drones permettent, à ce titre, d’œuvrer dans le sens d’une meilleure prévision des épisodes cycloniques, puisqu’il n’est, par exemple, plus nécessaire d’envoyer une équipe scientifique dans les cyclones en formation.

 

La surveillance ciblée

Les drones permettent de cibler la surveillance sur un individu ou une zone en particulier. Il est en effet courant de se demander à quoi sert une caméra placée au coin d’une rue où personne ne passe. Ces nombreuses caméras peuvent paraître invasives et inutiles. Avoir recours à un drone permet de ne cibler que les zones à risques, et donc également de réduire le travail d’exploitation des images capturées.

 

 

 

La surveillance discrète

La vidéosurveillance doit parfois être discrète. Dans le cas d’enquêtes policières par exemple, où il est préférable que la surveillance soit discrète, avoir recours à un drone est souvent plus discret que placer une patrouille de surveillance.

 

La surveillance résistante

Les actes de vandalisme envers les caméras de vidéosurveillance sont de plus en plus courants. Les drones permettent de s’affranchir de la fragilité des caméras classiques. Ces drones, pilotés automatiquement, sont peu vulnérables et reviennent donc, à termes, moins chers.

petit logo videosafe

3 rue Robert Foulon
95360 Montmagny
France
 

Site internet

Plan du site