installation caméra

Pour toute surveillance qui se veut la plus complète possible, il est indispensable d’installer au moins une caméra à l’extérieur. Votre domicile devra ainsi être surveillé depuis le jardin par exemple ou depuis la rue. Un magasin devra surveiller sa vitrine depuis un point externe, ou sa porte arrière depuis une cour. Les caméras qui sont installées à l’extérieur pour une protection supplémentaires ne sont pas systématiquement faites pour subir les aléas climatiques. Celles-ci s’usent donc vite et finissent par de plus remplir leur mission. Pourtant, un code existe pour interpréter le degré de protection de votre caméra, vous assurant ainsi sa solidité et son adaptation au milieu qu’elle intègrera.

 

Le code IP de tout appareil électronique se termine par deux chiffres faisant suite à deux lettres. Ces deux chiffres sont un code qui vous permettra de mesurer le degré de protection de votre caméra face aux intempéries.


Le premier chiffre renseigne sur la protection de votre caméra contre la poussière :

  • 0, aucune protection
  • 1, protection contre les corps solide supérieur à 50 mm 
  • 2, protection contre les corps solide supérieur à 12,5 mm 
  • 3, protection contre les corps solide supérieur à 2.5 mm 
  • 4, protection contre les corps solide supérieur à 1 mm 
  • 5, protection contre les poussières grossières ou modérément fines
  • 6, protection contre les poussières les plus fines

 

 

Le deuxième chiffre renseigne sur la protection de votre caméra contre l’humidité

  • 0, aucune protection 
  • 1, protection contre la condensation 
  • 2, protection contre une faible quantité de goutte d’eau tombant jusqu’à 15° de la verticale 
  • 3, protection contre la pluie tombant jusqu’à 60° de la verticale 
  • 4, protection contre toute projection d’eau depuis toute direction 
  • 5, protection contre les jets d’eau 
  • 6, protection contre toute projection marine (vagues, embruns, etc.)
  • 7, protection contre une immersion complète de courte durée 
  • 8, protection contre une immersion permanente

Ces deux chiffres vous permettront de mieux choisir la caméra que vous choisissez de placer à l’extérieur. Pensez à choisir une protection qui soit trop forte, plutôt que trop peu efficace.

 

 

 

Il existe une multitude de caméras de vidéosurveillance avec des résolutions très différentes, adaptées à des besoins divers. Les systèmes proposés par les distributeurs sont parfois constitués d’un seul type de caméras, ou d’un mélange. Il est important, lors de l’achat d’un tel système, de connaitre les besoins de son domicile ou de son magasin, pour ne pas se fournir en un système non-adapté, qui ne sera pas efficace même s’il est de très bonne qualité. Le choix de la résolution de vos caméras doit donc être mûrement réfléchit. Voici les trois principales résolutions, plus ou moins adaptées à tel ou tel besoin :

 

Les caméras 720P

Cette résolution d’image est la plus utilisée. Peu onéreuse, elle permet, grâce au million de pixels dans image d’une taille de 720 ´1080, de rendre fidèlement compte de ce qui se passe devant son champ. Ce type d’image permet de déceler le mouvement, les silhouettes, mais elle permet aussi d’interpréter des situations ou des comportements. Elle aura cependant du mal à distinguer des visages à quelques mètres, ou à lire des chiffres par exemple.

 

 

 

Les caméras 1080P

Les caméras 1080P, proposant des images de plus de 2 millions de pixels à raison de 1080 ´1920, sont l’étape suivante quant à la surveillance de précision. Quand les caméras 720P auront du mal à fournir une image nette au-delà d’une petite dizaine de mètres, les images issues des caméras 1080P permettent d’identifier des visages dans une large zone. Ce type de caméras est également très utile lors qu’il s’agit de lire des chiffres, comme sur une plaque d’immatriculation par exemple. Enfin, les caméras 1080P vous permettront de zoomer sur une image sans en dégrader la qualité d’interprétation.

 

Les caméras 4MP

Cette résolution est primordiale lorsqu’il s’agît de distinguer des détails. Elle est donc prisée par les magasins et les espaces industriels, qui ont besoin de distinguer les objets volés avec précision. Cette résolution vous permettra aussi de surveiller des situations très éloignées, et de pouvoir tirer des images, des zooms toujours exploitables.

Les systèmes de vidéosurveillance sont fiables, solides et de plus en plus efficaces. Ils permettent de réduire drastiquement le risque que votre magasin soit braqué ou cambriolé. Devenus incontournables compte tenu de la conjoncture actuelle, quasiment chaque magasin est aujourd’hui équipé d’un système de vidéosurveillance. Ce qui pose problème n’est plus l’absence de surveillance mais une surveillance incomplète ou non adaptée aux besoins de protection du magasin. Le manque d’entretien est également une source de failles, par lesquelles les braqueurs n’hésitent pas à se glisser. Cet article vous donne quelques conseils pour entretenir votre système de vidéosurveillance en magasin.

 

Testez-le

Un système de vidéosurveillance doit régulièrement être testé. Beaucoup de gens considèrent qu’une fois un système de vidéosurveillance installé, il n’y a plus qu’à le laisser faire son travail et profiter de sa protection. Comme un dispositif anti-incendie, il doit toutefois être testé par des exercices, pour vérifier si les champs n’ont pas bougé, et si les caméras vous fournissent toujours les images demandées.

 

Nettoyez-le

Nettoyer son système de vidéosurveillance peut paraître superflu. Cependant, l’électronique et la mécanique de vos caméras sont fines et sensibles à la poussière ou à l’humidité. Il est donc important que vous les nettoyiez, au même titre qu’un ordinateur qui souffrirait d’une trop grande infiltration de poussière.

 

Renouvelez-le

Un système de vidéosurveillance est constitué d’une multitude de pièces, allant du zoom d’une caméra, au fil qui les relie dans le cas d’un système de vidéosurveillance avec fil. Pour que votre système de vidéosurveillance vous protège le plus efficacement possible, n’hésitez pas à remplacer les pièces que vous pensez être usées, ou abimées par le temps. Votre distributeur vous les fournira d’ailleurs parfois gratuitement. Vos activités dépendant grandement du bon fonctionnement de votre système de vidéosurveillance, vous ne devez en aucun cas attendre qu’une pièce ne fonctionne plus pour la changer. Chaque année, tâchez de faire le tour de votre système de vidéosurveillance et d’en changer quelques pièces.

L’été touchant à sa fin, un soulagement s’empare des ménages ayant laissé leur domicile pendant une longue période. Ce retour marque une diminution des risques de cambriolage puisque les familles sont souvent chez elles pendant cette période de réaménagement, de démarches et de rentrée. Cependant, faire un tour de votre système de vidéosurveillance est nécessaire. Après votre longue absence, et même si aucun incident n’est à déplorer, il est indispensable que vous vérifiiez si votre système de vidéosurveillance fonctionne comme lors de votre départ.

 

Vérifiez l’apparence de vos caméras

Il suffit d’un coup de vent un peu trop inhabituel, ou d’un vent venant d’une direction différente, pour que le verre d’une de vos caméras commence à polir et voit sa qualité d’image réduite. Faites donc le tour de vos optiques pour déceler une fissure, un verre cassé ou usé.

 

Vérifiez la mémoire de votre boîtier enregistreur

Votre boîtier enregistreur aura fonctionné pendant toute votre absence s’il n’est pas équipé d’un détecteur de mouvement. Si au contraire il possède ce type d’accessoire, un mouvement « naturel » aurait pu le déclencher et donc le faire fonctionner pendant votre absence. Vous devez-donc vous assurer que votre boîtier enregistreur possède encore de la mémoire.

 

 

 

Vérifiez les connexions

Que vos caméras soient reliées avec fil ou par connexion sans fil, vous devez impérativement vous assurer de l’état de ces liaisons dès votre retour. L’usure mécanique des fils ou l’usure due à la présence de rongeurs ou d’humidité peu détruire un câble en quelques semaines. Si une de vos caméras s’est déplacée, il y a des chances que les connexions sans fil se soient détériorées.

 

Vérifiez le champ de vos caméras

Les caméras ne sont pas statiques. Un vent fort ou un déplacement non-intentionnel peut en déplacer le champ. Vos caméras se retrouvent alors à filmer quelque-chose de différent. Il est important de vérifier si vos caméras n’ont pas bougé et si elles filment bien ce que vous voulez qu’elles filment.

 

petit logo videosafe

3 rue Robert Foulon
95360 Montmagny
France
 

Site internet

Plan du site