installation caméra

 

Si vous vivez dans un climat froid en proie au gel, à la pluie verglaçant ou à la neige, voici quelques conseils simples pour protéger votre système de vidéosurveillance. 

 

1. Vérifiez les boîtiers de votre caméra de vidéosurveillance

Le boîtier de caméra constitue la première couche de protection pour vos caméras de vidéosurveillance. Un boîtier de qualité offrira donc une protection contre les éléments en cas de conditions hivernales difficiles (glace, neige…). Recherchez tout signe de dommage extérieur, y compris des bosses ou des fissures. Ouvrez ensuite le boîtier de la caméra et recherchez des signes d'eau, de condensation, de glace ou de saleté qui pourraient s'être accumulés à l'intérieur du boîtier. Il faudra également nettoyer régulièrement la neige ou la glace qui s'accumule sur le boîtier de votre appareil photo. 

 

2. Examinez tous les câbles des systèmes de caméras de vidéosurveillance 

Vos caméras de vidéosurveillance sont-elles correctement connectées et tous les câbles de vos caméras et de votre magnétoscope sont-ils en bon état ? Recherchez tout signe d'usure du câble ou de fils exposés. Inspectez également le câblage pour vérifier que tous vos câbles ont une connexion sécurisée et que vos caméras et enregistreurs sont alimentés.

 

3.  Nettoyez et inspectez les objectifs de la caméra

Pendant l'hiver, il est particulièrement important d'inspecter vos objectifs de caméra pour vous assurer qu'ils sont propres et non endommagés. La saleté et la poussière peuvent avoir impact sur la visibilité de vos objectifs, même si l’appareil photo est haute résolution. Pour nettoyer l'appareil photo, vous pouvez commencer par pulvériser une bombe d'air comprimé sur l'objectif pour souffler délicatement toute saleté ou débris. Si l'objectif de l'appareil photo présente des taches, vous pouvez l'essuyer délicatement avec un chiffon en microfibre. S'il reste des taches, vous pouvez humidifier une petite zone du chiffon en microfibre avec un peu d'eau, puis essuyer l'objectif avec un chiffon sec ou le laisser sécher à l’air libre.

 

caméra sous la neige

 

4. Installez une caméra de vidéosurveillance pour températures extrêmes

Si vous vivez dans un climat qui connaît des températures extrêmement froides, il faudra peut-être installer des caméras de vidéosurveillance conçues pour résister aux températures et aux conditions météorologiques extrêmes. Un radiateur intégré aide alors à protéger les composants électriques de la caméra, empêche la buée et la condensation et la maintient opérationnelle par temps de gel. Les caméras de sécurité pour températures extrêmes sont conçues pour fonctionner aussi bien pendant la chaleur de l'été que pendant les mois d'hiver glaciaux.

 

5. Jetez un coup d'œil aux connecteurs de caméra

Vos caméras de vidéosurveillance sont-elles bien connectées? Vos connecteurs d'équipement de sécurité vidéo sont-ils en bon état? Inspectez soigneusement tous vos connecteurs pour vous assurer qu'il n'y a aucun signe de dommage ou de corrosion. Remplacez tous les connecteurs endommagés qui ne permettent pas une connexion sécurisée à votre équipement

 

6. Inspectez toutes les alimentations du système de sécurité

Vous devez toujours vérifier que les alimentations de votre système de sécurité vidéo sont correctement connectées et que votre équipement est alimenté. L'inspection fréquente de vos blocs d'alimentation garantit que votre équipement n'a pas perdu de courant en raison d'une tempête, d'une panne de courant ou d'un autre événement. Il est conseillé d'utiliser un voltmètre pour vous assurer que toutes vos caméras de vidéosurveillance reçoivent la bonne quantité d’énergie, car une alimentation trop puissante ou trop faible de votre caméra de vidéosurveillance peut affecter ses performances ou même l'empêcher de capturer la vidéo.

petit logo videosafe

55 rue Louis Rouquier
92300 Levallois-Perret
France
 

Site internet

Plan du site