installation caméra

La condensation est un problème qui touche tout   appareil disposant à la fois d’une face en verre du coté extérieur et du coté intérieure. Ceci commence à être gênant lorsque cet appareil est censé vous procurer des images fiables à tout moment de la journée, peu importe les conditions climatiques. Dans cet article, nous allons comprendre comment est formée cette condensation et comment éviter qu’elle ne ruine vos images.

 

Pourquoi vos caméras sont-elles sujettes à la condensation ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer les problèmes de condensation sur vos caméras.

 

  1. Les caméras sont soumises à d’importants gradients de température. En permanence à l’extérieur, les caméras subissent de plein fouet les températures basses de la nuit. La relative protection qu’offrent leurs boîtiers leur permet de rester plus chaudes plus longtemps, ce qui les protège du froid mais induit une différence de température entre l’intérieur de l’objectif et l’extérieur, ce qui crée de la condensation.

 

  1. Les caméras ne sont souvent pas parfaitement scellées. Il suffit d’une toute petite entrée d’eau pour qu’une humidité puisse se condenser à la moindre différence de température.

 

  1. Beaucoup de caméras ne sont pas utilisées pour les fonctions pour lesquelles elles ont été conçues. Il arrive souvent que des caméras qui ne sont pas conçues pour l’extérieur y soient quand même installées. Elles se retrouvent donc encore plus sujettes au problème de condensation.

 

 condensation sur un objectif de vidéosurveillance

 

Quelles solutions pour conserver des images de qualité ?

 

  1. Faites le tour de vos caméras et enlevez la buée manuellement. Cette solution n’est pas la plus optimale, mais si vous avez déjà installé un système complet avec des caméras que vous ne voulez pas changer, faire régulièrement le tour de vos caméras, en particulier lorsqu’il fait humide et froid, permet de s’assurer que les images ne soient pas trop détériorées.

 

  1. Placez vos caméras dans des boîtiers waterproof. Les boîtiers waterproof réduiront le risque de condensation en protégeant vos caméras contre les conditions climatiques.

 

  1. Démontez régulièrement vos caméras. Si la buée se trouve à l’intérieur des boîtiers, il ne suffit pas d’essuyer l’écran. Régulièrement, faites un tour de votre système et ouvrez chaque caméra pour essuyer son objectif de l’intérieur.

 

  1. Utilisez un spray anti-condensation. Les sprays anti-condensation peuvent réduire le problème de la buée. L’inconvénient est qu’il faut le renouveler assez souvent, surtout si vos caméras sont installées sous la pluie.

 

  1. Installez des dispositifs chauffants à côté de vos caméras de vidéosurveillance. Chauffer les alentours de vos caméras de vidéosurveillance contribuera à réduire la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de vos caméras, et donc le risque de condensation.

 

  1. Utilisez du gel desséchant. Le gel desséchant du type de celui que vous pouvez trouver dans les meubles neufs, est assez efficace pour réduire l’humidité à l’intérieur des caméras. L’inconvénient est qu’il doit être remplacé assez souvent, et que c’est un gel très polluant.
petit logo videosafe

55 rue Louis Rouquier
92300 Levallois-Perret
France
 

Site internet

Plan du site