installation caméra

Des caméras de sécurité capables de capturer des plaques d'immatriculation peuvent constituer un défi pour toute entreprise désireuse de poursuivre des voleurs qui prennent la fuite en voiture. Il faut beaucoup de connaissances pour installer une caméra de surveillance afin de capturer efficacement une plaque d'immatriculation. Ce guide fournit certaines des informations indispensables à la surveillance des plaques d'immatriculation.

 

Choisir la bonne caméra.

Bien entendu, la première étape et la plus importante lorsque vous envisagez de capturer une plaque d'immatriculation, consiste à choisir le bon appareil photo. Il y a des tonnes de caméras de sécurité qui prétendent montrer des détails incroyables et être capables de capturer tout et n'importe quoi.

Le flou lors du mouvement.

Même les caméras de sécurité HD ne peuvent pas filmer une plaque lorsqu'un véhicule est en mouvement. Une caméra haute résolution est conçue pour la surveillance générale, par exemple pour capturer des personnes ou des animaux, et non pour immatriculer des véhicules en mouvement. Cela signifie que la fréquence d'image de la caméra est plus faible, ce qui conduit à un flou lorsqu'un objet se déplace plus vite que ce pour quoi la caméra est réglée. Lorsque le flou se produit, il devient impossible de lire du texte et il n’y a aucun moyen d’améliorer l’image. Il est important d'acheter un appareil photo qui permette un réglage précis du taux d'obturation afin de permettre la capture d’images de la plaque d'un véhicule en mouvement.

Le contraste jour et nuit.

Supposons que votre caméra de sécurité utilise une cadence élevée et puisse capturer des plaques pendant la journée. Cela ne sera pas forcément le cas la nuit. Une caméra avec un taux d'obturation automatique ou statique ne sera pas en mesure de compenser correctement la perte de luminosité la nuit alors que les voyants infrarouges de la caméra sont actifs. Les caméras de sécurité en vision nocturne émettent trop de lumière infrarouge, ce qui provoque une réflexion lumineuse ou un éblouissement sur une plaque d'immatriculation blanche. Une caméra pour plaque d'immatriculation permettra à l'utilisateur de définir un double contrôle du taux d'obturation, c'est-à-dire un réglage séparé du taux d'obturation pour le jour et la nuit afin d'éviter les reflets IR la nuit.

caméra pour la surveillance de plaques d'immatriculation

Installer la caméra au bon endroit.

Il est également extrêmement important de garder à l'esprit l'emplacement lorsque vous prévoyez de filmer des plaques. La caméra doit filmer les véhicules qui s’approche ou sortent de sorte que l’angle entre l’objectif de la caméra et les plaques n’excède pas 15 degrés dans les plans horizontaux ou verticaux. Si la caméra est trop éloignée sur le côté ou si elle est montée trop haut, elle ne pourra pas voir clairement la plaque. Pour obtenir la meilleure capture de plaque d'immatriculation possible, la caméra devra filmer de face le chemin emprunté par les véhicules en mouvement.

 La distance et la hauteur. 

La distance entre la caméra et l'endroit où vous souhaitez capturer la plaque constituera le premier facteur à prendre en compte pour le montage de la caméra. Selon le modèle d'appareil photo, montez l'appareil photo à au moins 8 m et au plus à 50 m de l'endroit où les véhicules passeront. Cela dépend de l'objectif et des spécifications de l'appareil photo. Reportez-vous à la description et aux spécifications de l'appareil photo que vous avez l'intention d'acheter pour déterminer jusqu'où vous pouvez vous filmer une plaque d’immatriculation. La hauteur est un autre facteur important car vous devez vous assurer que la caméra n'est pas installée trop haut. De grandes différences de hauteur créent des problèmes car le texte devient illisible. Il est plus facile de lire une plaque d’immatriculation lorsque l’appareil la filme avec un angle plus faible. 

 

petit logo videosafe

55 rue Louis Rouquier
92300 Levallois-Perret
France
 

Site internet

Plan du site