installation caméra

Le monde de la vidéosurveillance est malheureusement rempli d'informations et de chiffres trompeurs. Ces affirmations extravagantes, combinées aux informations contradictoires partagées par diverses sources, sont loin de servir la vidéosurveillance.

Afin de rendre votre expérience de vidéosurveillance un peu plus facile et moins confuse, nous avons créé une liste des mythes les plus répandus concernant la vidéosurveillance afin que vous ne soyez pas surpris par de fausses informations.

 

Mythe 1: La vidéosurveillance sans fil est plus efficace.

La vidéosurveillance sans fil n’est pas plus populaire qu’elle ne l’était il y a presque dix ans, en dépit d’une décennie de forte croissance technologique dans la plupart des secteurs. Les caméras sans fil présentent toujours des problèmes et des faiblesses en matière de sécurité que l’on ne retrouve pas dans les systèmes de vidéosurveillance câblés. L'idée que la vidéosurveillance soit sans fil suffit à convaincre de nombreux consommateurs que la technologie des caméras est plus avancée, mais ce n'est pas nécessairement le cas.

En règle générale, les caméras de vidéosurveillance sans fil ne sont pas plus performantes que les autres. Souvent, elles ont peu d'options en ce qui concerne les objectifs et, en raison de leur fréquence d'utilisation, le signal de la plupart d'entre elles peut être perturbé par des appareils courants tels que les téléphones ou les micro-ondes. Elles peuvent également être vulnérables aux pirates informatiques et surtout, ne sont pas entièrement sans fil, car elles utilisent des câbles comme source d'alimentation.

caméra grand-angle de type "fish eye"

 

Mythe 2: Les détails ne se voient qu’avec une très haute résolution.

Ce n'est pas tout à fait vrai, la haute résolution améliorera les détails uniquement pour les types de caméras qui sont conçus pour. Par exemple, les caméras grand angle haute résolution auront toujours du mal à saisir les détails des objets au loin, car les pixels s’écartent rapidement lorsque vous vous éloignez de la caméra. Un meilleur moyen de saisir les détails consiste à acheter le bon type de caméra et à le positionner correctement. Une caméra bien choisie et à sa place n’a pas besoin d’une résolution extrême.

En outre, non seulement une résolution plus élevée ne donne pas nécessairement plus de détails, mais peut occuper de grandes quantités d’espace de stockage. Avec une résolution 4k, vous obtiendrez seulement 2,6 jours de séquences continues, contre 21 jours avec du HD1080p par exemple.

 

Mythe 3: le niveau de lux est la performance d'une caméra de vidéosurveillance la nuit. 

Un niveau de Lux bas peut être un indicateur de la performance d'une caméra de vidéosurveillance sous un éclairage faible, mais le chiffre Lux peut également être très trompeur. Plus le nombre de lux est faible, plus la caméra est censée fonctionner dans des conditions de faible lumière ambiante, mais de nombreux fabricants ou détaillants signaleront un lux égal à 0 pour les caméras avec infrarouge (IR). Cela ne donne aucune information ou indication sur la sensibilité des caméras, car toutes les caméras équipées d’IR peuvent indiquer un chiffre de lux égal à 0. Il n’existe pas de norme industrielle pour la qualité d’image requise, ce qui signifie que les mêmes valeurs de lux peuvent refléter une qualité d’image différente dans deux caméras différentes. De plus, les résultats varient en fonction de l'objectif utilisé sur l'appareil photo lors du test.   

 

petit logo videosafe

55 rue Louis Rouquier
92300 Levallois-Perret
France
 

Site internet

Plan du site