installation caméra

 

Les exploitations agricoles sont grandes, constituées de plusieurs bâtiments, et accessibles depuis un nombre important de routes. Ce sont donc des cibles faciles pour les cambrioleurs. De plus, ces entreprises concentrent un patrimoine important, que ce soit dans les machines agricoles, les installations de transformation de produit, ou même dans les produits ou les animaux. Ces espaces ouverts vers l’extérieur sont souvent peu surveillés, ce qui est une erreur. En effet, il est important de surveiller votre ferme exactement comme une entreprise de services ou des bureaux. Les exploitations agricoles sont souvent ciblées par des groupes organisés qui sévissent de plus en plus dans les zones rurales. Ces quelques axes à suivre vous aideront à protéger votre exploitation de la manière la plus complète possible.

 

Installer un système de vidéosurveillance

Les systèmes de vidéosurveillance sont particulièrement adaptés aux structures des exploitations agricoles. En effet, il est facile de les cacher dans les multiples recoins et vers beaucoup d’angles différents. Vous pouvez donc aisément surveiller exactement ce que vous voulez, sans vous heurter aux contraintes de place et de visibilité.

 

 Photo d'une caméra de vidéosurveillance dans une ferme

 

 

Privilégiez les caméras à champ réduit

Pour surveiller de grands espaces agricoles, il est souvent considéré comme étant nécessaire d’installer des caméras à grand-angle, qui ne nécessitent aucun zoom. Cependant, les vols dans ce type d’exploitation sont souvent commis à l’aide de véhicules, pour que les cambrioleurs puissent porter des biens beaucoup plus lourds et encombrants que ceux qu’ils pourraient voler dans une maison. Pour lire les plaques d’immatriculation ou reconnaître les visages, privilégiez donc des caméras à haute résolution, que vous placerez dans des endroits stratégiques.

 

Identifiez vos points d’accès

Les exploitations agricoles étant accessibles par des directions différentes ou par les champs environnants, certains exploitants considèrent qu’il est inutile d’avoir recours à des caméras qu’il serait simple d’éviter en passant par le champ. Cependant, les vols sont souvent commis à l’aide de véhicules comme des camionnettes. Celles-ci étant obligées d’emprunter des routes plus ou moins praticables, identifier ces chemins et y placer quelques caméras vous permettra de couvrir l’essentiel des points d’accès des cambrioleurs, vers votre exploitation et vos biens.

Il n’est pas sans savoir que le commerce en ligne est de plus en plus populaire, au point de mettre certaines enseignes en difficulté. L’avènement de ce type de commerce a également comme conséquence l’apparition d’un nouveau type vol. Les livreurs disposant de peu de temps pour vous délivrer les articles aux clients, ils les laissent souvent sur le pas de la porte. De plus, avec la croissance de ce type de services, les clients se soucient de moins en moins de savoir s’ils seront présents à l’heure prévue de la livraison. Les paquets livrés restent ainsi parfois longtemps à l’extérieur, et sont donc vulnérables face à des voleurs qui ont compris l’intérêt du processus. Si vous faites régulièrement appel à ce type de services, certaines précautions à prendre permettront de réduire le risque que vous soyez volés.

 

Installez un signe prévenant les intrus de la présence de caméras

Même si vous ne possédez pas réellement de caméras, positionner un panneau avertissant de la présence d’un système de vidéosurveillance permettra de dissuader bon nombre des voleurs qui seraient tentés de voler vos colis. En effet, ceux-ci seront obligés de se rapprocher du signe pour prendre le colis. Beaucoup se diront que le jeu ne vaut pas la chandelle, et abandonneront.

 Caméra oeillet

 

Installez une caméra œillet

Les articles livrés sont déposés devant votre porte d’entrée principale, de manière à ce que vous puissiez les voir de l’intérieur. Il est donc facile de les surveiller, en installant une petite caméra à champ large. Si vous optez pour la discrétion, une caméra de type œillet, située dans votre porte, vous permettra de tirer les meilleures images en cas de vol de vos colis, et de pouvoir les utiliser en cas de poursuite judiciaire.

 

Cachez votre porte d’entrée depuis la rue

Les individus qui pratiquent ce type de vol sont opportunistes. Ils n’étudient pas votre maison pendant des semaines avant d’élaborer un plan. Le soir, ils sillonnent le quartier à la recherche d’un colis bien en évidence sur un pallier. Cacher son porche au moyen d’un buisson ou d’un panneau de bois permettra d’éviter que les voleurs ne s’attardent sur votre maison. Par peur d’être remarqués, ils ne ralentiront pas devant chez vous pour vérifier la présence d’un colis ou non, et passeront directement à la maison suivante.

 

Cacher ses caméras de vidéosurveillance peut avoir de nombreux avantages, dans le cas où vous n’avez pas besoin que celui-ci ait un rôle dissuasif. Cacher vos caméras permettra de les protéger du vandalisme. Les caméras sont souvent visées par les casseurs car elles symbolisent le pouvoir et la surveillance. Leur fragilité les rend également vulnérables à un simple jet de pierre. Cacher vos caméras permet également de ne pas donner à votre domicile l’allure d’une forteresse. En plus de le rendre plus agréable, votre système de vidéosurveillance bien en évidence n’agira plus comme un appât, en laissant supposer que ce qu’il protège est très précieux. Voici quelques conseils pour que vous cachiez au mieux vos caméras de vidéosurveillance.

 

Utilisez vos plantes

Les plantes sont vos alliés lorsqu’il s’agit de cacher vos caméras de vidéosurveillance. Il est facile de les installer dans un arbuste persistant, en prenant garde à ce que les feuilles ne bouchent pas l’objectif. Faites cependant attention à contrôler vos caméras plusieurs fois par an, car certains arbustes poussent très vite et modifieront l’angle de vos caméras, voire, les détruiront.

 

 Caméra de vidéosurveillance camouflée

 

Utilisez vos horloges

Les horloges sont d’excellents moyens de cacher vos caméras de vidéosurveillance, puisqu’elles sont placées en hauteur. Privilégiez les horloges profondes, telles que les vielles horloges sur pied, qui permettent d’installer une caméra classique et de ne pas devoir installer une caméra plus fine et d’une moins bonne résolution.

 

Utilisez vos meubles

Les meubles sont bizarrement très pratiques pour cacher des caméras de vidéosurveillance. En effet, les buffets ou armoires possédant des portes vitrées transparentes permettent d’y cacher des caméras, en les posant sur les étagères et en les mêlant à d’autres objets. Un voleur ne fera jamais attention à ce qu’il y a dans vos meubles, à part si c’est pour y voler quelque-chose. Vous obtiendrez-donc même parfois des images en gros plan, d’un voleur tentant de vous dérober l’argenterie située juste à côté de votre caméra. Faites malgré-tout attention à la qualité d’image que vous retirerez des caméras que vous installerez dans vos meubles. Les reflets des vitres peuvent en réduire leur qualité.

 

Vous pouvez également opter pour l’achat de caméras déjà camouflées dans des objets, mais celles-ci sont souvent de moins bonne qualité que des caméras classiques que vous vous chargerez de cacher vous-même, par la suite.

Les établissements éducatifs sont soumis à des menaces diverses, plus ou moins graves. Que ce soit face au terrorisme, aux guerres de clans ou à la petite délinquance, ce sont souvent des endroits qui sont peu surveillés, considérés comme des sanctuaires où la surveillance n’a pas lieu d’être. Pourtant, il est possible de créer un système de sécurité discret, qui ne gêne pas les enfants, mais qui permet de rendre ces espaces d’apprentissage aussi sécurisés que possible. Voici les trois axes qu’il faut suivre pour rendre une école plus sûre, sans perturber son environnement de travail.

 

Installer un système de vidéosurveillance dans les endroits sensibles

Les caméras de vidéosurveillance ont un effet dissuasif très fort auprès des jeunes. En installer dans le parking ou devant les barrières séparant l’établissement de la rue, aura un effet immédiat. De telles caméras vous aideront aussi à réduire les violences inter-établissement, en surveillant les éventuelles interactions qui se dérouleraient devant. Ces images rendront possible une action à plus haute échelle, en les partageant avec d’autres établissements et en coopérant plus facilement avec les services de police par exemple.

 Photo d'une caméra de vidéosurveillance

 

Contrôler l’accès à l’établissement

Les écoles sont des lieux où règne le vivre ensemble et la sérénité. Enfermer les élèves dans une enceinte hyper sécurisée nuira à leur développement personnel. Il est malgré tout possible de créer un filtrage doux, fait par des surveillants que les enfants connaissent et apprécient. Il sera ainsi possible de s’assurer de la bonne fois de chaque visiteur (qui devra se faire délivrer un laisser-passer par exemple), sans trop gêner les élèves.

 

Installer un système de communication interne

La communication est un aspect important de la sécurité, qui est souvent négligé. En cas de crise, il doit être possible de communiquer un message dans chaque salle de classe et dans chaque couloir. Certaines écoles étant dépourvues d’un tel système, les enseignants sont informés au compte-gouttes de la réaction à adopter face à une situation qui n’aurait pas été anticipée par le protocole. Installer un système de communication via de nombreux haut-parleurs est donc primordial en cas de situation inhabituelle.

petit logo videosafe

3 rue Robert Foulon
95360 Montmagny
France
 

Site internet

Plan du site